Mars en musique : Beauty & The Beast et Lalaland

Posted: 31/03/2017 by GlobeTaylor

Deux grosses sorties cette année doublées de deux comédies musicales très attendues! D’habitude, j’ai du mal à me laisser captiver par ce type de films mais le casting de ces deux rois du box-office était bien trop prometteur pour laisser passer ma chance ! Bilan plus que positif et article anti-mauvaise langue. 

director-chair


Lalaland 

161212_r29165-1200x746-1480541577.jpg

J’ai fait la découverte de Lalaland dans l’avion en direction du Costa Rica où j’ai eu la bonne surprise de de le découvrir dans la liste des nouveautés proposées.

Synopsis

C’est l’histoire de deux artistes passionnés : Mia, serveuse qui rêve de devenir actrice et Sébastian, un pianiste déchu qui aspire à ouvrir son propre club de jazz. Entre les deux c’est le coup de foudre et leur passion pour Hollywood va les rapprocher mais aussi les éloigner.

Pourquoi il faut le voir ? 

  • Lalaland est LE film artistique par excellence. La mise en scène est très recherchée et imaginée. Je suis loin d’être une experte dans ce domaine mais j’ai beaucoup aimé la psychologie des personnages. Pas besoin d’être un artiste pour s’identifier à Mia et Sebastian. Après tout qui n’est jamais tombé amoureux, n’a jamais fait face à de la jalousie mélangée à de la culpabilité ou ne s’est jamais demandé comment se remettre d’un échec?
  • La scène de départ m’a directement captivé car elle me rappelle un peu l’ambiance de Grease : une chorégraphie, du chant, des voitures anciennes et des robes 50’s, ça met de bonne humeur.
  • Comme je l’ai dit, la mise en scène est très originale. Le petit plus pour moi, c’est de voir le point de vue de chaque personnage afin de s’attacher encore plus à eux et d’avoir la justification de leurs actes. Les sauts dans le temps permettent aussi de voir comment les personnages évoluent à travers leur vie comme si on grandissait avec eux (en 2h oui).
  • La chute de la fin a été assez inattendue pour moi, elle m’a laissé à réfléchir.

 

Beauty and the Beast (la Belle et la Bête)

Beauty-Beast-2017-Movie-Posters.jpg

C’est vraiment mon coup de coeur ! Je ne m’attendais pas à apprécier autant ce film. J’ai eu l’occasion de la voir au cinéma entre deux pauses révisons

Synopsis

En France, Belle, jeune fille rêveuse et passionnée de littérature, vit avec son père, un vieil inventeur farfelu. S’étant perdu une nuit dans la fôret, ce dernier se réfugie au château de la Bête, qui le jette au cachot. Ne pouvant supporter de voir son père emprisonné, Belle accepte alors de prendre sa place, ignorant que sous le masque du monstre se cache un Prince Charmant tremblant d’amour pour elle, mais victime d’une terrible malédiction.

Pourquoi il faut le voir ? 

  • Le film est très fidèle au dessin animé. On y retrouve vraiment l’univers de Disney ce qui m’a ramené en enfance. J’ai lu beaucoup de critiques d’internautes : « c’est du réchauffé » ou « encore un blockbusters dont on connait la fin ». Personnellement, j’ai trouvé qu’il y avait un réel travail créatif dans les décors, les costumes et les adaptations musicales. Le film a dépoussiéré le fameux conte de la Belle et la Bête sans en changer son identité.
  • Le casting est incroyable : Emma Watson, Ewan McGregor, Kevin Kline, Emma Thompson, Ian McKellen, Dan Stevens et Luke Evans! Wow ! J’ai un coup de coeur pour le personnage de Gaston qui est interprété avec beaucoup d’humour et d’autodérision.
  • La musique est très entrainante et même à la sortie du cinéma, elle continuait de résonner dans ma tête, à tel point que je les écoute tous les jours sur Spotify. C’est d’autant plus une réussite, que ce sont les acteurs eux-même qui interprètent chaque chanson.

 

video-player-sign.png

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *