Escapade à Union Island

Posted: 18/05/2019 by GlobeTaylor

Entre deux périodes de croisière en catamaran (lien ici pour l’article), nous passons 3 nuits sur Union Island, une petite île tout au sud des Grenadines et juste à côté du célèbre parc maritime des Tobago Cays. C’est parti ? 


Union Island est vraiment une île typique des Caraïbes : elle est entourée de magnifiques nuances d’eaux turquoises, il fait chaud, il fait beau.. et on fait le tour de l’île en moins d’une demie journée.

Pour dire vrai, la première journée, je n’ai pas fait grand chose à part lézarder à l’hôtel et boire des jus de fruits frais. Après une semaine de croisière, ça fait du bien de retrouver un vrai lit, une vrai douche (quoique pas d’eau chaude mais who cares? il fait 35°C dehors) et surtout la terre ferme ! Exit l’aventure, bonjour la clim et la détente. C’est fait pour ça aussi les vacances non ?


Une journée dans les Tobago Cays

Les Tobago Cays sont un ensemble de cinq îles et d’une barrière de corail protégés et privatisées par l’Etat sous forme d’un parc national le Tobago Cayes Marine Park. C’est un espace protégé et il est impossible de s’y rendre autrement qu’en bateau. Pour le mouillage dans le parc, il faut payer 3€ personne par jour.

Nous nous y sommes rendus par le biais d’une excursion à la journée et avons fait 3 arrêts :

Petit Tabac :

C’est notre premier arrêt, et rien que le voyage pour arriver sur l’îlot nous en a mis plein les yeux. L’eau est très peu profonde et transparente. Avec les fonds marins, on voit différentes nuances de turquoise et au loin les îles avec le sable blanc et les palmiers qui bougent avec le vent. C’est le rêve ! Pincez moi je ne veux plus jamais partir.

Notre skipper nous annonce ensuite qu’on arrive sur Petit Tabac et procède au mouillage. Il a juste le temps de nous donner deux ou trois consignes et on part déjà profiter de la plongée et des alentours.

Sur ces îles, il n’y a ni commerce ni aucune habitation donc on a vraiment l’île pour nous seuls. Habituellement, ces plages peuvent être envahies de touristes mais au mois de septembre, il y a très peu touristes. C’est la période des ouragans et autres tempêtes tropicales dans les Antilles donc peu propice à la haute saison. Pourtant, on a eu beaucoup de chance niveau météo.

A la pointe de l’île, on retrouve deux plages qui se rejoignent et je dois avouer que ça donne un super spot photo.

Jamesby Island

On repart ensuite en direction de l’île Petit Bateau car c’est presque l’heure du déjeuner mais en cours de route, le skipper entend à la radio que des tortues sont toutes proches de l’île de Jamesby. On tente alors un petit détour.

Sur l’île, je n’ai pas dépassé le bord de la plage, je suis pratiquement restée tout le temps dans l’eau à la recherche des tortues et on peut dire qu’on a été servi !

Petit Bateau

Enfin, pour notre dernier arrêt, il est déjà plus de 14h et on est affamé ! A notre arrivée, les tables sont déjà installées et les grillades presque prêtes ! Rien qu’à l’odeur des langoustes grillées, j’ai la tête qui tourne. La cadre est vraiment mignon. Il y a plusieurs tables longues pour les différents groupes de touristes mais encore une fois nous sommes pratiquement seuls. Les locaux qui nous organisent le tour sont toujours de bonne humeur, ils cuisinent en chantant et se taquinant. En attendant, le repas on aide comme on peut et on profite des poissons au bord de la plage.

Enfin c’est l’heure du repas ! Et rien qu’à revoir les photos je souhaiterai remonter le temps pour pouvoir manger ce plat à nouveaux .

La journée se termine tranquillement et on retourne à notre hôtel sur Union Island. A peine sur le quai, une averse terrible nous tombe dessus. Un bon timing qui nous fait bien rire pour finaliser cette belle journée.


Explorer Union Island

Pour notre dernier jour sur l’île, plus question de rester à l’hôtel. On veut profiter des derniers moments. Alex, un local du coin nous propose une visite guidée. Il s’intéresse beaucoup à l’histoire de son pays. Il nous fait faire un rapide tour de la ville avant nous amener sur une des plus hautes collines de l’île.

Cette colline n’est pas choisi au hasard, déjà elle donne une vue imprenable sur la piste d’aéroport et sur les Tobago Cays. On y retrouve également de nombreux canons. Avant d’être indépendant, les Grenadines ont longtemps été des colonies convoitées par les Anglais et les Français.

Alex nous parle du gouvernement, de ses rêves, de son enfance mais également des problèmes de pauvreté de son pays. Ce qui est difficile, c’est que beaucoup de locaux sont amicaux avec nous uniquement pour demander de l’argent. Personnellement, je suis toujours partagée quant à la solution à adopter. C’est sûr que c’est facile à dire pour les petits français que nous sommes avec notre vie confortable, mais je préfère ne pas donner gratuitement

Bien sûr, on a payé Alex pour sa visite et on lui a proposé de venir manger avec nous. D’ailleurs c’est un super guide que je conseille si vous passez par Union Island, mais la question de l’argent était tout de même récurrente.

Enfin, on finit la visite au Sparrow’s, un bar situé sur une plage privée. Le coin est très joli mais on sent vraiment le spot touristique. On préfère retourner au village et manger local.


Bilan

Notre petit séjour se termine donc et on repart pour une prochaine destination : l’île de Sainte Lucie. Union Island m’a vraiment fait du bien. Elle m’a apporté beaucoup de repos, on a pu créer quelques liens avec des locaux et voir des paysages incroyables. Par contre, je trouve qu’il y a globalement pas trop d’activités à faire à part lézarder. Je sais que c’était le but de ce voyage mais habituellement je préfère plutôt découvrir intensément les destinations.

Cet arrêt m’a donc remis d’aplomb et je suis prête pour de nouvelles aventures !


No Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X