Jour 10 : Los piratas de Campeche!

Posted: 05/11/2016 by GlobeTaylor

Il est temps de dire au revoir à notre jolie petite ville de Valladolid qu’on aime tant ! On la regrette déjà. Pourtant ce qui nous attend promet de belles surprises. J’ai l’impression de me répéter à chacun des articles rédigés sur le Mexique mais ce n’est que le reflet de la pure vérité : le Mexique c’est archi méga G-E-N-I-A-L ! 

Notre prochaine destination nous éloigne de l’état du Yucatan pour l’état de Campeche et plus précisément de la ville de San Francisco de Campeche ! Une ville autrefois célèbre pour avoir été occupée par des pirates et des corsaires mais également une des nombreuses villes multicolores envahies par les conquistadors espagnols.

pirate

Avant le grand départ, on décide de s’organiser un grand brunch pour quitter Valladolid dans les formes… et aussi parce qu’on est « légèrement » accro à la nourriture. On se décide donc pour le restaurant YerbaBuena. Un restaurant végétarien très coloré avec des mélanges détonants ! De plus le jardin est magnifique, tout aménagé pour que l’on puisse passer un bon moment de détente. Quant aux plats, on peut dire qu’on en a pour notre argent. Les assiettes sont énromes. Je me suis décidée pour un lassi mangue ainsi qu’une assiette de gaufres aux fruits. Mon copain a choisi un jus de fruit tropical avec des pancakes aux fruits. A 11h, on avait déjà trop mangé ! Ca tombe bien on a 3h30 de route pour digérer.

img_3995img_4001img_4021

Quelques heures plus tard, nous voilà arrivés à Campeche ! J’adore déjà l’ambiance et je réalise à quel point la mer m’avait manqué (et oui 3 jours sans et mon monde est déjà dépeuplé). On s’arrête d’abord au Airbnb qui s’avère être un véritable bijou. Le hall d’entrée donne sur une cour intérieure où on y trouve une bibliothèque et de grands vitraux. La maison a un style colonial unique et l’hôte Gerardo est vraiment de bon conseils pour ce qui est du choix du restaurant et du tour de la ville.

img_4023img_417213502661_10208675478516429_3200487952330562976_o

On écoute donc Gerardo et nous allons à un restaurant de spécialités de poissons dans la vieille ville, miam! Au menu, requin et cocktail de crevettes au Salón Rincón Colonial. Ca nous change des tacos et quesadillas.

Ensuite, on part à la découverte de la ville, on sent que c’est une ville assez moderne et plutôt chic. Je me verrai bien y vivre. On commence par visiter les forteresses qui donnent une super vue panoramique à 360° sur la ville.

img_4065img_406013439131_10208675447635657_3277078894045119897_n13528850_10208675447155645_937688477585789211_nimg_4049img_4069

Après cela, on se perd dans les ruelles colorées et on découvre non loin de la place principale, une autre cour intérieure aménagée en café et bureaux. Le style est vraiment authentique, j’ai l’impression de jouer les Juliette et Roméo du haut du balcon fleuri ou dans un film historique sur la colonisation lors d’une réunion de généraux.

img_4074img_4076img_4092img_4088img_4087img_4090

La visite continue sur la place principale où des dizaines de pigeons nous attendent (attention à la tête !) puis dans l’église coloniale. Tiens, encore une cour intérieure, c’est apparemment le style architectural de la ville et j’adore ! On se pose sur un des bancs pour filmer nos grimaces en boomerang (pas très catholique certes mais ça fait rire les mexicains).

img_4093img_4094img_4109img_4115img_4119

La soirée s’installe et les nuages arrivent. On se dirige vers la plage pour contempler le coucher de soleil le plus rapide du monde : 60 secondes top chrono et le soleil avait déjà disparu ! Le spectacle est quand même incroyable le ciel passe du bleu, au orange avec des nuances de rose, de violet puis de gris.

img_4144img_4151img_4145

La pluie laisse place à la nuit et on peut maintenant voir la place principale toute illuminée. J’aime vraiment cette ville et si je deviens expatriée au Mexique, San Francisco de Campeche sera mon premier choix.

img_4152img_4153img_4156

Enfin, on se dirige sur la calle 59, la rue des restaurants, où la nuit, les tables sont installées à l’extérieur. Notre choix s’arrête sur « La Parrilla Colonial ». C’est une chaine de restaurants mexicains spécialisés en grillades. C’est assez cher et on aurait voulu une assiette un peu plus grande mais c’est vraiment délicieux !

img_4133img_4130img_4163

La ville nous a tellement plu qu’on décide de ne pas partir directement le lendemain et de rester encore une demie journée de plus. Campeche, on valide !

Pour résumer la journée :

Les points positifs :

  • L’architecture et les cours intérieures de Campeche
  • La nourriture à base de poissons et fruits de mer 
  • Le vegan brunch de Valladolid
  • Le topissime Airbnb de style colonial et Gerardo le super hôte aux bons conseils

Les points négatifs : 

  • Euh… la météo ça compte ? 
  • Dans la même optique, on a failli rater le coucher de soleil éclair! 

competition

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *