Jour 11 : Un petit tour et puis s’en va!

Posted: 09/11/2016 by GlobeTaylor

La journée d’aujourd’hui est une des journées les plus calmes qu’on aura passé pendant notre séjour au Mexique, aujourd’hui pas d’activités folles (quoique le marché de Campeche est quand même bien amusant pour des Occidentaux). Et encore une fois, un trajet en voiture de prévu car OUI, l’état du Yucatan nous revoilà ! Et on posera nos valises à Mérida cette fois. 

meditation

Mais commençons par le commencement ! A notre réveil à Campeche, le soleil et la chaleur sont au rendez-vous. La vie est belle, les rues sont toujours aussi multicolores et … on a faim ! A deux pâtés de maison, un petit café nous intrigue. Il ne nous en faut pas plus pour y rentrer. La nourriture n’était pas top. A la vue de l’emballage des petits beurres et de la confiture, il est clair que ce n’était pas du « fait maison » mais tant pis, la déco était sympa.

img_4158

On part ensuite en suite en direction du mercado de Campeche situé juste à côté des forteresses d’hier. Ce marché est très différent des petits marchés français. Ici, on n’est pas envahi par des odeurs de savons, d’herbes de cuisines, de fromage etc. Au contraire, les gens se bousculent, on sent l’humidité et la moiteur sur notre peau et les odeurs n’ont rien d’un parfum frais. Sur des étalages, la viande pend avec les mouches qui tournent autour, nous sommes loin des normes d’hygiène européenne.

img_4190

Le plus surprenant pour moi c’est le stand de poulets ! Ils sont tous accrochés par le cou et prêts à être vendus, j’ai trouvé la photo plutôt originale. Le marché a également son lot d’avantages, on découvre des petites pâtisseries mexicaines et des fruits et légumes frais pour quelques centimes. Les avocats, par exemple, sont une tuerie ! Et le prix est trois fois moins cher qu’en France. On découvre également un stand boutique de bonbons et on le fait le plein pour notre piñata acheté à Cancun quelques temps plus tôt. Enfin, notre découverte du jour, c’est les tamales ! Un petit groupe de dames les préparent devant nous et ça nous ouvre l’appétit !

img_4187img_4188img_418913482930_10208675483836562_3543298188835488349_o

Après notre intense séance de découverte du mercado, il est temps de quitter Campeche ! Mais je ne suis pas triste je sais que j’y retournerai un jour. C’est certain. En attendant on joue nos touristes en posant à l’entrée de la ville près des grandes lettres de Campeche pour dire au revoir une dernière fois.

13475039_10208675486356625_4092628085768597922_o13495633_10208675485196596_360692414869109541_o

tap

Avance rapide ! Nous voici de retour de l’Etat du Yucatan en fin d’après-midi et pour notre dernier arrêt, Merida. Dès notre arrivée, on est déçu, on trouve la ville délabrée et bien moins charmante que Valladolid ou Campeche. En plus, il pleut, le ciel est gris alors que la nuit tombe et pas l’ombre d’un moindre rayon de soleil. Il faut aussi avouer qu’on arrive au bout de ce voyage et qu’on est exténué.

Notre hôtel (le premier vrai hôtel du séjour) est plutôt sympa avec une piscine qui donne sur la cour intérieure. De plus, c’est très spacieux, colorée et sur le thème de Frida Kahlo.L’hôtel s’appelle le Doralba Inn. On en profite pour faire une sieste le temps que la pluie s’arrête.

13528035_10208675488276673_4472338580676155320_o

Le soir, on se promène dans les rues de Mérida vers 18h, la mauvaise heure. La ville est envahie par le trafic, les trottoirs sont bondés et on doit marcher l’un derrière l’autre sans s’entendre à cause du bruit des bus et de la circulation en général.

En fait, c’est un rude retour à la réalité. On était tellement sur un nuage pendant nos vacances qu’on a complètement oublier ce que c’était de vivre dans une grande ville prise par le stress, le travail, la vie à 100 km/heure.

On décide quand même de marcher un peu dans le centre ville. On peut y voir de nombreuses calèches qui proposent des tours, la place principale illuminée qui est plutôt canon (quand même) et une exposition qui dénonce la pollution au Mexique où tout a été réalisé à partir de sacs poubelles (original!).

13497650_10208675488836687_2903521536506077830_oimg_4212img_4216

Petit programme donc pour aujourd’hui, mais ça nous a permis de recharger les batteries pour le lendemain, notre dernière journée complète où ce qui nous attend mérite d’être «legen… wait for it…. ».

Pour résumer :

Les points positifs :

  • Le mercado de Campeche qui nous imprègne de la culture locale et… de l’odeur de poulet pas frais ! 
  • Le fait de pouvoir se reposer un peu … nous sommes que de faibles êtres humains.
  • Les tamales ! 

Les points négatifs :

  • Les premières impressions sur la ville de Merida
  • Le café de Campeche pour le petit déjeuner: très beau mais pas très bon. 

 

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *