Jour 6 : Chillin’ Tulum

Posted: 14/10/2016 by GlobeTaylor

Que d’aventures depuis déjà presque une semaine ! Et même si notre enthousiasme nous tient en éveil, on commence à être épuisés. Pour aujourd’hui, on se la joue cool ! Pas de grand départ, de toute façon on a déjà bien à faire ! Depuis 2 jours, nous séjournons dans le village de Tulum, c’est le moment pour aller explorer la ville pour autres choses que ces super restaurants… quoique !

sunbed

Les ruines de Tulum :

Il fait une chaleur à mourir et il y a des peu de zones d’ombre sur le site situé juste à côté de la mer. De plus, notre fatigue ne joue pas en notre faveur et on sait qu’on sera moins dynamique que lors notre visite de Coba. Autre léger bémol : on a choisi le pire jour pour visiter les ruines puisqu’il s’agit d’un dimanche, jour où tous les mexicains sont de sortie, le site est bondé ! On visite donc les ruines de Tulum en visiteur libre (pas de super guide aujourd’hui).

Déjà, on apprend que Tulum signifie la « ville des murs ». A l’époque, c’était le seul site maya situé au bord de la mer et après l’invasion espagnole, la ville a été laissé abandonnée et en ruine.

13483400_10208621410364759_4743427737231315704_o

C’est vrai que le site est exceptionnel et il y a des iguanes partout ! Le fait que la mer soit juste à proximité me fait un peu penser aux villages grecs ou romains de l’époque.

Voici un petit aperçu des différents édifices présents sur le site :

img_3609La grande muraille 

img_3612La maison Nord Ouest

img_3618Le temple de vent 

img_3632El Castillo 

La plage de Tulum 

Après notre petit tour, on remarque que la plage est accessible directement dans le site. On décide de traverser une petite forêt pour se rendre en bas de la falaise et de pouvoir se baigner dans un lieu un peu moins fréquenté que celui du spot à carte postale.

On trouve donc la plage « Santa Fé ». Elle est moins paradisiaque qu’à Isla Mujeres car plus occupée et aussi notamment car il y a beaucoup d’algues. Pourtant, la couleur de l’eau reste d’un beau bleu turquoise. Et oui ! La mer des Caraïbes ça ne s’égale pas.

img_3660

On décide de rester là un moment, et on s’endort même sur la plage ! Résultat, au réveil, j’étais super bronzée et avec une vue sur une belle plage mexicaine. Si c’est pas le bonheur ça !

img_3661

Ensuite, on rentre tranquillement profiter un peu de notre auberge de jeunesse et manger. Avec ses hamacs, sa petite musique d’ambiance, ses vélos libre service et sa grande cuisine commune, on s’y sent quand même bien ! ça donnerait presque envie d’être une hippie !

36127679Source : infohoreca.com

Une soirée à Tulum 

Le soir, on se décide pour un marathon de la bouffe (ça donne faim de se la jouer farniente sur la plage).

On veut tester les différents petits stands éparpillés un peu partout dans le village. Ils nous intriguent beaucoup et notre préféré est sans aucun doute celui situé dans la rue en face de la Scotia Bank, que vous trouverez sur l’avenue de Tulum, l’avenue principale.
Le stand est tenu par deux bouts de femmes ausssi actives que souriantes. Contrairement, aux autres stands, celui ci est toujours plein et c’est souvent les locaux qui viennent prendre un plat à emporter où s’installent sur les petits tabourets autour du stand. On a le droit à la conception de la nourriture en direct et le résultat est succulent !

img_4568img_4566img_3672

Autre bonne adresse pour les assoiffés il s’agit du bar Batey, un Mojito bar, il se trouve sur la Calle Centauro, elle aussi perpendiculaire à l’Avenue Tulum. L’ambiance est détendue, il y a de la musique et même un petit stand de mojito extérieur dans une petite voiture old school pour la déco. Quant à leur spécialié, les mojito ils sont délicieux et bien dosés C’est l’idéal pour profiter d’une bonne soirée de vacances !

img_4527img_4528

Enfin, pour l’ambiance, on s’est rendu sur la place pricipale de Tulum, là encore il y a plein de stands de nourritures et d’animations pour enfants.

13411978_10208621415604890_6980308691623335943_o13435293_10208621417924948_2708466527360965956_n

C’est THE sortie pour rencontrer plein de mexicains. A la fois très familiale et très animée, la place nous donne vraiment l’impression qu’on est déconnecté de nos habitudes et on danserait presque en plein de milieu de la place avec les locaux ! Baile !

Pour résumer :

Les points positifs :

  • L’emplacement des ruines situé juste à côté de la plage (une vraie vue de carte postale)
  • Un peu de repos, dans un lieu de rêve
  • L’ambiance festive de Tulum en soirée (surtout les week-ends)

Les points négatifs :

  • La chaleur assommante et le surnombre de visiteurs sur le site archéologique
  • La beauté naturelle autour de Tulum qui commence peu à peu à se réduire à cause des constructions tout autour

female-flamenco-dancer

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *