La côte pacifique est à nous!

Posted: 06/04/2017 by GlobeTaylor

A peine redescendus de nos arbres de Monteverde, nous reprenons la route pour Jaco. C’est la plage la plus proche de la capitale San José et c’est aussi une des zones les plus touristiques du pays qui fait la joie des américains. Autrement dit, on sait qu’on n’y restera pas longtemps ! Cependant, on a trouvé une jolie petite auberge de jeunesse pour passer la nuit et on a pu apprécier un super coucher de soleil sur la plage. Petit moment de détente idéal pour se reposer et se tenir prêt pour notre prochaine visite à Manuel Antonio. 

sunset.png


Le pont de Tarcoles

Avant d’arriver à Jaco, on fait un petit arrêt sur le pont de Tarcoles. Quel est sa particularité ? Pile poil sous le pont, la rivière de Tarcoles est envahie par les crocodiles ! Avec Hocine, on est vraiment intrigué de savoir pourquoi cet endroit en particulier. On a beau regardé sous les autres ponts, il n’y qu’ici qu’on peut voir autant de crocodiles au kilomètre carré et à l’oeil nu. C’est une adresse bien connue des touristes qui sont au rendez-vous. Voici quelques photos mordantes !

DSCF6828DSCF6833

Jaco

En fin d’après-midi, on arrive à la petite auberge appelée « Casa Jungla« . Elle dispose d’une cours arrière avec des hamacs, des petites tables, des canapés et une cuisine en extérieure.

DSCF6873.JPG

A peine installé, on repart se promener au bord de la plage pour contempler le coucher de soleil avant de faire un tour de la ville. La vue est époustouflante ! Toutes les nuances de couleurs chaudes qui se reflètent sur la mer nous donne des étoiles dans les yeux. Mais, comme au Mexique, le coucher de soleil dure à peine quelques secondes.

DSCF6883.JPGDSCF6891.JPG

Le centre ville n’a rien d’exceptionnel. On a même du mal à trouver un petit soda (petit restaurant local servant des spécialités du pays) autour de toutes ses grandes chaînes de restaurants, finalement on s’arrête à une grande cafétéria locale.

En tout honnêteté, je ne recommande pas Jaco. Surtout avec toute la beauté des paysages que le Costa Rica a à offrir, vous ne raterez rien ici. Mais pour une nuit, c’est la destination idéale à mi-chemin entre Monteverde et Manuel Antonio ce qui nous permis de faire une petite pause.

Le parc national de Manuel Antonio 

Une nouvelle journée commence : en route pour Manuel Antonio ! Le parc le plus visitée du pays, appelé aussi le « Disneyland » du Costa Rica. Pourquoi tant d’attraits pour ce parc ? Tout simplement parce que c’est celui où on peut voir le plus facilement des animaux sans nécessairement faire des kilomètres de randonnée.
Contrairement à Monteverde, il fait très chaud ici à mon grand bonheur. Pourtant, c’est plus difficile de marcher dans ces conditions. On décide donc de ne pas prendre de guide et de simplement se laisser porter avec une technique I-M-P-A-R-A-B-L-E! Si vous voyez un groupe de gens, accompagné d’un guide, pointé quelque chose du doigt c’est qu’un animal n’est pas loin ! Faîtes semblant d’être un membre du groupe et le tour est joué 😉 Sinon vous pouvez aussi essayer la technique d’Hocine : au culot, allez voir un des touristes et dites « Où est le paresseux ? Je peux voir votre photo s’il vous plaiiiiiit (grand sourire)« .

DSCF6908

On a quand même réussi à en voir trois ou quatre perchés dans les arbres. Malheureusement, ils portent bien leur nom puisque ces gros flemmards refusent de descendre de leur arbre. Tant pis, on aura pas de super photos mais heureusement nos petits singes capucins étaient beaucoup moins timides et jouaient les stars devant les caméras et appareils photo. Les lézards et les araignées sont moins mignons mais quand même de la partie.

DSCF6951DSCF6971DSCF6930DSCF6903

En plus des animaux, le paysage est fantastique ! Déjà, on profite une bonne heure d’une séance de baignade dans l’océan pacifique ensuite petite séance bronzette! Pour terminer, on se décide pour une dernière petite promenade ! Petite oui, mais qui consiste en quelques centaines d’escaliers à monter. En même temps, le chemin s’appelle « El Mirador » ça aurait du m’alerter. Une fois là-haut, la vue vaut vraiment le coup d’oeil. On a une vue d’ensemble sur toute la côte.

DSCF6959DSCF7003DSCF6999DTCF6979

Bilan de la journée plutôt positif donc ! Même si les lieux sont très fréquentés, on comprend facilement pourquoi : le cadre est vraiment top. Qui ne voudrait pas en profiter ? 


monkey

No Comments

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *